Etat des lieux sur l’hébergement des adultes atteints d’une déficience mentale en Région bruxelloise.

Constellations asbl, dans le cadre de son action, a remis à jour l’état des lieux concernant les centres d’hébergement pour adultes mentalement déficient en Région bruxelloise. Dans ce contexte, nous avons fait appel aux institutions offrant ce service.

Limites de travail

Cette étude est limitée géographiquement à la Région de Bruxelles-Capitale. Les institutions prises en considération sont les centres d’hébergement subsidiés par la commission communautaire française, mais aussi ceux issus du bicommunautaire et enfin les institutions privées, pour les adultes travailleurs ou non.
Les données ont été récoltées fin 2005 et début de l’année 2006.
21 établissements ont été contactés à l’aide de questionnaires, avec un retour de plus 85%.

Analyse des données

1. L'Offre

1.1. Nombre de places

377 places en hébergement ont été répertoriées en Région bruxelloise par cette étude.
Il n’y a pas de cas, en centre d’hébergement, de personnes prises en charge en plus que le nombre agréé, contrairement aux centres de jour (prise en charge partielle).

1.2. Les subsides

 
COCOF
COCOM
AUCUN
Nombre d'institutions
16
3
2

 

1.3. Répartition de la population par age

La population étudiée n’échappe pas au vieillissement de la société belge actuelle. Les personnes âgées de plus de 50 ans représentent près de 40% de la population totale étudiée.

1.4. Parité homme/femme

Nous constatons une prise en charge plus importante de femmes (51%) que d’hommes (49%), par les institutions observées. Notons toutefois la sous-représentation des femmes de plus de 50 ans.

1.5. Activité journalière de la population

 

La majorité des personnes hébergées en institution sont en centre de jour la journée.
La catégorie « autres » comprend majoritairement des personnes qui sont « pensionnées ». Étant donné que le centre de jour correspond à une alternative au travail, elles sont écartées aussi de ce système. Dans ce cas, les centres d’hébergement prennent en charge les activités journalières de ces « pensionnés ».

2. La Demande

2.1. Mode d'évaluation

Les listes d’attente auprès des institutions ont été utilisées pour évaluer la demande. Elles sont régulièrement remises à jour et reprennent, généralement, des personnes qui ont entrepris une démarche active (dossiers, stages,…).
Par croisement entre les listes de différentes institutions, le pourcentage approximatif d’inscriptions multiples a été évalué à 12,77 %.

 

2.2. Nombre de places

197 personnes peuvent ainsi être considérées en demande active de place (soit 87,23% des 226 demandes répertoriées).
Il est important de signaler que ne sont pas reprises ici les personnes qui en désespoir de cause, ou pour toutes autres raisons, ne s’inscrivent pas sur les listes d’attente mais qui sont dans un réel besoin.

3. Rapport offre/demande

Suite aux différentes investigations, nous estimons que 197 personnes sont en demande active pour l’obtention d’une place en centre d’hébergement. La Région bruxelloise offre 377 places ; celles-ci sont presque toutes occupées. La demande représente plus de la moitié de l’offre.

Le délai d’attente annoncé par les centres est en général indéterminé. Dans la pratique nous pouvons constater qu’il est de plusieurs années, voire d’une dizaine d’années selon le handicap. Pour d’autres, les infrastructures adéquates n’existent pas en Région bruxelloise.

Soulignons le fait qu’il y a peu de places qui se libèrent dans les institutions. Ce phénomène s’amplifie du fait des progrès médicaux qui ont augmenté l‘espérance de vie des personnes handicapées.

Conclusion

L’offre ne correspond pas à la demande en  Région bruxelloise.

Lors des investigations pour cette recherche, nous avons pu observer que le problème de manque de place n’est pas criant pour les personnes atteintes d’une déficience mentale légère. Le manque de places en centre d’hébergement est crucial pour les personnes nécessitant un encadrement important, telle que les personnes de grande dépendance.

 Plus d’information