Etudes

Pour atteindre ses objectifs, l'association a, dans un premier temps, réalisé des études qui lui ont permis de préciser, élargir et conforter ses capacités d'action.

 

En 2005-06, trois études ont été menées avec la collaboration de spécialistes externes à l'association. Une des études, financée par la CoCoF, a procédé à la recherche des différents modes de financement possibles (classiques et alternatifs) pour la réalisation d'espaces de vie pour les personnes handicapées mentales.

 

"Après le type 2" Comment les parents préparent la fin de la scolarité ? Cette seconde recherche qualitative, également financée par la CoCoF, nous a permis de mieux connaître les besoins des parents et des personnes handicapées mentales, au moment de et après avoir quitté l'enseignement.

 

Un nouvel état des lieux sur l'hébergement des personnes handicapées mentales en Région bruxelloise a été établi et nous a conforté dans l'estimation qui avait été faite en 1999 concernant les places: il manque au minimum 200 places en centre d'hébergement et plus de 200 places en centre de jour pour les adultes handicapés mentaux tant modérés que profonds. L'écart entre le besoin de places et l'offre de services a tendance à s'accroître.

 

En 2008, une nouvelle recherche "Analyse de la transition postscolaire de jeunes en situation de handicap mental modéré à sévère" s’est intéressée au parcours postscolaire de jeunes ayant transité par l’enseignement spécialisé secondaire de type 2 (destiné aux élèves ayant une déficience intellectuelle modérée à sévère). Nous souhaitions connaître l’orientation de ces jeunes dans la vie active en rapport aux études qu’ils ont effectuées, et ce, face au contexte de pénurie de places en Centre de jour et/ou d’hébergement et en entreprise de travail adapté (ETA) pour cette population en Région bruxelloise. Pour rappel, le type 2 est divisé en deux formes d’enseignement. La forme 1 destine les jeunes à une intégration en milieu de vie (ex. : Centre de jour) tandis que la forme 2 doit les préparer à un travail en milieu adapté (ex. : ETA).

 

En 2008-2010, avec l’aide de la COCOF, Constellations a engagé un chargé de mission pour réaliser la recherche-action.: « Étude des différentes alternatives visant à mettre en place un accompagnement des promoteurs de projets et des gestionnaires d’hébergement pour les personnes handicapées mentales ».

 

Ce fut la dernière étude réalisée par Constellations. Depuis lors, nous sommes passés à l'action.